"Nous n'avons rien appris, nous ne savons rien, nous ne comprenons rien, nous ne vendons rien, nous n'aidons en rien, nous ne trahissons rien, et nous n'oublierons pas."
propaglande Archives 2004•2006


 

RSS
RSS

 

Mis en ligne le 11 mars 2005

Meeting-débat : Côte d’ivoire et Françafrique

Mercredi 16 mars à12h00
Fac de Nanterre. Amphi E2

Thèmes associés :
>> Afrique
>> Cote d’ivoire

Côte d’ivoire et Françafrique

Quelles sont les raisons de la crise ? Quelles solutions pour l’avenir ?

avec :

Ardiouma Sirima

(membre du COFANZO comité de France affaire Norbert Zongo et de SURVIE)

Les racines de la crise en Côte d’Ivoire et ses conséquences dans la région

Marcel Kabanda

(historien, co-auteur de : Rwanda, les médias du génocide, Karthala, 1995 )

La Françafrique en question : jusqu’où peut aller le soutien de la France à un régime génocidaire ? l’exemple du Rwanda

Christian Pierrel (la Forge-PCOF)

Comment combattre la Françafrique ?

A A l’initiative de AGEN, JCR , PCOF, SUD-Nanterre et Survie-Nanterre

_______________________________________

Les événements de novembre dernier en Côte d’Ivoire avaient suscité un engouement sans précédent des médias pour une crise qui pourtant ne date pas d’hier. Aujourd’hui, une fois diffusées les images des manifestations anti-françaises à Abidjan et de la réponse sanglante de l’armée française, on ne parle plus guère de la Côte d’Ivoire. Pourtant, la crise est loin d’être résolue, bien au contraire.

La France, de par la domination politique, économique et militaire qu’elle exerce depuis la colonisation de la région, porte une lourde responsabilité. La “ Françafrique ”, système néo-colonial de confiscation des indépendances, de pillage des ressources, et de manipulations barbouzardes, avait réussi à présenter la Côte d’Ivoire comme une “ vitrine” prestigieuse de son influence en Afrique, sous le régime d’Houphouët-Boigny,

Ce n’était qu’un chateau de cartes : Aujourd’hui, le pays accuse le coup d’un héritage catastrophique, longtemps dissimulé, produit de la complicité de l’État et des lobbys français d’une part, et des dirigeants politiques ivoiriens d’autre part :

Ø Installation d’une indépendance en trompe-l’oeil dans les années 60, avec la présence permanente de troupes françaises, au nom d’ “ accords de défense ” jamais dénoncés ;

Ø Des décennies de corruption, de pillage et d’étouffement sanglant des libertés ;

Ø Déstabilisation de la sous-région (assassinat du dirigeant burkinabé Thomas Sankara, guerres au Nigéria, Libéria, Sierra Leone...) ;

Ø Théorisation de l’idéologie de l’ “ ivoirité ” qui a engendré des massacres et porte en elle la tentation d’une dérive génocidaire ;

Ø Le point d’orgue de la crise va se manifester par une tentative de coup d’État en septembre 2002, suivie de l’extension d’un mouvement de rébellion armée au nord du pays, favorisé par le dictateur burkinabé Blaise Compaoré, allié stratégique de la France.

Ø Il semble aujourd’hui que les accords de Linas-Marcoussis, signés en janvier 2003 dans l’ex-colonie, aient échoué à réduire les tensions entre les parties.

Face à cette crise, nous, -associations participant à la vie du campus de Nanterre-, nous sommes senties concernées. Nous voulons faire entendre une autre voix que celles de la guerre civile, des massacres ethniques et du néo-colonialisme. Nous nous sommes réunies pour organiser un meeting sur la base d’une compréhension largement commune de la situation.

Nous militons en particulier pour :

-  le retrait des troupes coloniales françaises de Côte d’Ivoire - et de toute l’Afrique ;

-  la dénonciation de l’idéologie raciste qu’est l’ivoirité ;

-  la décolonisation économique de la Côte d’Ivoire (et de toute l’Afrique), le retour dans le domaine public de toutes les entreprises et services bradés aux multinationales françaises ou autres ;

-  l’annulation immédiate de la dette extérieure publique de la Côte d’Ivoire et de tous les pays dits du “ tiers-monde ”.

Organisation :

AGEN - JCR - PCOF - Sud Nanterre - Survie Nanterre

Egalement :

Le forum des associations étudiantes, les 16 et 17 mars 2005, sur le campus de Nanterre

Publié le vendredi 11 mars 2005
Mise à jour le samedi 12 mars 2005

Popularité: 63 /100


Vos commentaires:


Ajouter un commentaire :


Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devezvous inscrire au préalable.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

 

www.propaglande.org - site réalisé par Ad Nauseam avec Spip / Free
optimisé pour Firefox - résolution 1024x768 - RSS

iso.metric a déménagé

La France au Rwanda

>>  Jean-Paul Gouteux nous a quitté
>>  Apologie du Blasphème
>>  « L’horreur qui nous prend au visage », L’État français et le génocide au Rwanda
>>  Victimes des militaires français de l’opération "Turquoise"
>>  Un étendard sanglant à laver (1ère partie)
>>  ETAT D’URGENCE n°3
>>  FRAP 2006, pour un printemps subversif et contestataire !
>>  RWANDA 1994-2006 : comprendre le GENOCIDE
>>  Rwanda : victoire de Jean-Paul Gouteux contre Le Monde
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Bordeaux et Nîmes
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Paris (2)
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Paris (1)
>>  NEVER AGAIN ! Génocide au Rwanda 1994
>>  avant première de SHOOTING DOGS
>>  Qu’est-ce qu’un génocide ? Le cas du Rwanda
>>  Rwanda : Justice et impunité
>>  Projection-débat : Au rwanda, on dit.. une famille qui ne parle pas meurt
>>  Projection-débat "Tuez-les tous"
>>  L’implication de l’Etat français dans le génocide des Tutsi rwandais
>>  Projection : deux documentaires sur le Rwanda
>>  Les français laissent se faire massacrer les survivants tutsi de Bisesero
>>  PLAINTES CONTRE L’ARMEE FRANCAISE
>>  La guerre civile au Rwanda : enjeux politiques et imaginaires ethniques

La Nuit Rwandaise - Survie
Commission d'Enquête Citoyenne

___________

Themes
Focus | Afrique | Amériques | Anticolonialisme | Cinéma | Conférences | Congo | Cote d’ivoire | Dom-Tom | Economie | Europe | immigration | Internet | Mali | Musique | Palestine | PropagLande | Racisme | Religion | Revolution® | Rwanda | Soutien | Togo | Toulouse |

Formulaire de publication - Administration -- Gestion des archives (2002-2006)