"Nous n'avons rien appris, nous ne savons rien, nous ne comprenons rien, nous ne vendons rien, nous n'aidons en rien, nous ne trahissons rien, et nous n'oublierons pas."
propaglande Archives 2004•2006


 

RSS
RSS

 

Mis en ligne le 9 février 2006

Les français laissent se faire massacrer les survivants tutsi de Bisesero

Opération Turquoise, Rwanda, 1994
Péan, Lugan : Explications

Thèmes associés :
>> Focus
>> Afrique
>> Rwanda

Pendant quatre jours du 26 au 30 juin 1994, les troupes francaises de Turquoise, censees avoir ete envoyees par l’ONU pour faire cesser les massacres, ont laisse massacrer des Tutsi survivants sur les collines de Bisesero, dans la region de Kibuye, alors que ceux-ci, abandonnes par le reste de l’humanite, resistaient a des attaques depuis le 7 avril. Les militaires francais ont ete prevenus le 26 juin par des journalistes que des survivants tutsi etaient toujours traques a Bisesero, une reconnaissance du lieutenant-colonel Duval du COS en a decouverts le 27, mais l’operation de secours n’a ete declenchee que le 30 juin apres-midi par le detachement COS du capitaine de fregate Marin Gillier.

Télécharger le texte de Jacques Morel au format .pdf :


Des plaintes en justice, certes timides, annoncees debut 2005, ont suscite deux livres qui, croyant defendre l’honneur de l’armee francaise, dementent les faits. L’un est de Bernard Lugan2 , historien nostalgique de l’appartheid et du darwinisme ethnique, et professeur a l’Institut des hautes etudes de la defense nationale, l’autre du journaliste d’investigation Pierre Pean3 .

Le livre de Pean, qui, publie en novembre 2005, beneficie d’une tres importante operation de communication, ne fait que reprendre des arguments deja presentes par Lugan en mars 20054 .

Le commandement francais ignorait jusqu’au 30 juin la presence de survivants tutsi a Bisesero. Le lieutenant-colonel Jean-Remy Duval alias Diego n’a pas fait rapport de sa decouverte de survivants tutsi le 27 juin a Bisesero, donc son superieur, le colonel Rosier, commandant du groupement COS Turquoise, n’a pu organiser les secours5 .

Cependant, Lugan affirme d’une part que Gillier n’a pas ete informe de la decouverte des survivants tutsi par Duval/Diego mais, d’autre part, que « le lieutenant-colonel Duval a normalement rendu compte a sa hierarchie par les circuits habituels, d’abord oralement le 27, puis par ecrit le 29 » 6.

Duval n’a pas informe Gillier qui n’etait pas son superieur, souligne Lugan, mais il a prevenu oralement sa hierarchie le 27.

Sa hierarchie, c’est en premier lieu le colonel Rosier. Cette affirmation de Lugan, tres genante pour Rosier devait etre gommee. On chargea Pean de refaire un autre livre ou Rosier accuse Diego ne pas lui avoir rendu compte de ce qu’il a decouvert a Bisesero7 . L’honneur de l’armee est donc sauf...

(Les notes sont disponibles sur le document pdf)

Liens :

Commission d’Enquête Citoyenne

La Nuit Rwandaise

Survie

Publié le jeudi 9 février 2006
Mise à jour le jeudi 9 février 2006

Popularité: 55 /100


Vos commentaires:

> Les français laissent se faire massacrer les survivants tutsi de Bisesero

Blancs menteurs, vous n’allez pas nous imposer une histoire erronée ! Si noires fureurs,injustices génèrent grandes énérgies alors catastrophe encore, vous allez le tenir par les deux mains ? OU VOUS ALLEZ FOUIR CRIANT AU DIABLE :" LES NOIRS C’EST VOTRE GUERRE POINT C’EST TOUT"

Vous savez que ce ne sont pas toujours les sages qui sont les plus écoutés. il en est ainsi dans le problématique rwandais.

Pourquoi accuser la FRANCE qui a quand même fait quelque chose pour sauver des centaines des milliers des Rwandais d’une mort certaine.A ce sujet merci à la FRANCE et particulièrement à ceux qui ont participé à l’Opération Turquoise.

De quoi accuse t-on la FRANCE ? Jugez- en vous même : la FRANCES a aidé les Interahamwe et les FAR à combattre le FPR et celui -ci l’a gagné ? Par la suite la FRANCE a aidé les Interahamwe à fuir avec toute la population devant l’avancée du FPR en créant la zone humanitaire sûr ? Alors c’est qui le FPR ?

Vous savez qu’en disant des choses pareilles vous donnez power à ses grands criminels de notre siècle encore en activité ? CES TERRORISTES QUI RAVAGENT JUSQU’AUJOURD’HUI LA REGION DES GRANDS LACS EN TOUTE IMPUNITE ON DIRAIT UN EPERVIER DANS UN POULAILLER.

,LE FPR S’EST FORGE UN ENNEMI DE GRANDE TAILLE : LA FRANCE. Tout simplement pour faire parler d’eux mais aussi dans le but de culpabiliser la FRANCE afin de le réduire au silence.Après ils vont l’accuser de son silence complice avec toutes ces puissances impuissants devant le drame rwandais .

Ils ont déjà fait leur teste ên FRANCE et ça a marché !!! Ils commencent en BELGIQUE où ils ont arrêter un prêtre belge en transit au RWANDA s’il vous plait ! et comme ça n’a pas beaucoup crier ils s’attaquent à une société de transport aérien en prennant en ôtage 300 passagers.

Vous tolérez qu’un loup s’attaquent aux chèvres et après se sont vos enfants qu’il va manger ! l’hyène qui a mangé vos enfants, quand vous voulez le mangez à votre tour il ricane et se fait très amère

N’accusent-ils pas la communauté internationnal de non assistance à personnes en danger au RWANDA en 1994 alors que ce sont eux qui ont demandé le départ des forces de Nations Unis et des Français en particulier.(Voir les manifestations de Bruxelles animés par des hauts responsable du FPR)

Je vous rappelle un fait : à Kisangani lorsque les rusés sont parvenus à emmener l’envoyé spécial des nations unis Mr Mohammed SAHNOUN dans les meeting des rebelles de KABILA, ces sont encore eux qui se sont moqué de lui : voyez BIZIMA KARAHA nous dire que je ne pensais pas qu’il allait venir hé hé hé ! il était sensé négocier la trève pour permettre à l’ONU d’évacuer les réfugiés rwandais pris dans l’étau de la guerre.

On dirait vaiment que vous n’avez pas suivis tous les événements sur le RWANDA et que vous navez pas vu le calvaire qu’a vécu le peuple rwandais.D’abord le désastre des déplacés à l’intérieur du Rwanda et l’apocalypse dans les camps des réfugiés à l’ex- ZAIRE.

SI TU N’AS SENTI LA DOULEUR DE TOUT UN PEUPLE EXILE,TU N’AS PAS MERITE LE COEUR.J’ai peur de perdre de me perdre dans ce grand labyrènthe qu’est le drame rwandais car ceux qui ont essayé ont suscités de grandes polémiques .J’ai personnellement lu beaucoup de livres qui traitent le drame rwandais,certains sont stériles avec seulement le fait d’empoisenement, vous lisez ses livres vous en avez ra-le-bol l’énérvement étant à son comble vous cherchez l’auteur pour discuter mais il n’est pas là. Il en est de même pour les documentaires qui passent à la télévision pour parler sur ce drame ; animés par des fanatiques et propagandiste de fausses informations.

ils veulent être sensationnelles mais ne savent pas à quel point ils nous touchent sur le vif.

Je veux ici parler de l’attitude de certains média qui traite dans le drame rwandais le seul dérivé "génocide des tutsi"avec des images macabres qui nous accablent tous. Des documentaires qu’ils habillent honteusement des images tristes des réfugiés et ne disent rien sur les malheurs de ces derniers.

Néamoins j’appelles à la conscience de chacun qui me lira, que même pour un petit pain il faut de l’eau ; ce qui fait que chez nous au RWANDA même pour un peu de pâte il faut aller à la source pour puiser. ce n’est pourtant pas moindre problème ce que je veux que vous soyez conscients : Il ya un génocide au Rwanda qui se perpètre actuellement il y a plus de 15 ans. Un génocide à la cuillère ! oui un génocide à la cuillère perpétré par Kagame et son armée le FPR parce que eux très habiles de vider un fût rempli d’eau avec une petite cuillère !oui un génocide à part qui a son propre Tribunal International à part quelque part en Afrique parce que peut être n’a pas trouvé sa place à la HAYE parce que vaiment à part.Sans mentir comment définir l’indéscriptible ?

Et aveuglés de rancoeurs et de je ne sais quoi encore certaines personnes ne se rendent pas compte de la gravité du drame Rwandais.

Voulez -vous vraiment voir qu’il ya un double génocide au Rwanda ? Ou attendez-vous que le fût se vide avant de réagir pour arreter la MACHINE A BROYER qu’est le FPR ? Ces terroristes qui ont lancé la gerre meurtière contre le Rwanda et ses sujets dont les membres de leur famille. Arrêtez-le maintenant que vous appellez ça massacres ?! Ruses, manipulations, cynisme, HALTE ! Grâce,émancipation,humanisme,CELTE, il faut savoir se débarasser de certains sentiments désagréables et valoriser ses meilleures qualités.

Quel est votre part de sacrifices ?

pseudonyme BICUKI wabicuki@yahoo.fr 2006-02-28 16:28:37
plainte contre l’armmée française
_____________________

> Les français laissent se faire massacrer les survivants tutsi de Bisesero

vous êtes le meilleur car votre vision est le résultat d’une analyse détaillée sur une période de dix ans avec suffisament de recul et de méthodes et de la matière par exemple les archives de l’Elysée etc... Tous les écrivains sur les affaires politiques devraient suivre votre méthode de travail au lieu d’être partisan des causes dont ils ne maîtrisent pas la portée. je pense évidement à Colette Br qui devrait vous demande des conseils si elle se veut intelligente( sans prendre les lecteurs pour des cons ). En définitive, on dit toujours qu’il n y a qu’une seule vérité ... Ne faites pas de mal sciement car tôt où tard si vous avez fait du mal vous serez puni.

prupaya@caramail.com 2006-02-28 17:34:29

_____________________


Ajouter un commentaire :


Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devezvous inscrire au préalable.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

 

www.propaglande.org - site réalisé par Ad Nauseam avec Spip / Free
optimisé pour Firefox - résolution 1024x768 - RSS

iso.metric a déménagé

La France au Rwanda

>>  Jean-Paul Gouteux nous a quitté
>>  Apologie du Blasphème
>>  « L’horreur qui nous prend au visage », L’État français et le génocide au Rwanda
>>  Victimes des militaires français de l’opération "Turquoise"
>>  Un étendard sanglant à laver (1ère partie)
>>  ETAT D’URGENCE n°3
>>  FRAP 2006, pour un printemps subversif et contestataire !
>>  RWANDA 1994-2006 : comprendre le GENOCIDE
>>  Rwanda : victoire de Jean-Paul Gouteux contre Le Monde
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Bordeaux et Nîmes
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Paris (2)
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Paris (1)
>>  NEVER AGAIN ! Génocide au Rwanda 1994
>>  avant première de SHOOTING DOGS
>>  Qu’est-ce qu’un génocide ? Le cas du Rwanda
>>  Rwanda : Justice et impunité
>>  Projection-débat : Au rwanda, on dit.. une famille qui ne parle pas meurt
>>  Projection-débat "Tuez-les tous"
>>  L’implication de l’Etat français dans le génocide des Tutsi rwandais
>>  Projection : deux documentaires sur le Rwanda
>>  Les français laissent se faire massacrer les survivants tutsi de Bisesero
>>  PLAINTES CONTRE L’ARMEE FRANCAISE
>>  La guerre civile au Rwanda : enjeux politiques et imaginaires ethniques

La Nuit Rwandaise - Survie
Commission d'Enquête Citoyenne

___________

Themes
Focus | Afrique | Amériques | Anticolonialisme | Cinéma | Conférences | Congo | Cote d’ivoire | Dom-Tom | Economie | Europe | immigration | Internet | Mali | Musique | Palestine | PropagLande | Racisme | Religion | Revolution® | Rwanda | Soutien | Togo | Toulouse |

Formulaire de publication - Administration -- Gestion des archives (2002-2006)