"Nous n'avons rien appris, nous ne savons rien, nous ne comprenons rien, nous ne vendons rien, nous n'aidons en rien, nous ne trahissons rien, et nous n'oublierons pas."
propaglande Archives 2004•2006


 

RSS
RSS

 

Mis en ligne le 31 mai 2006

Affrontements à Montfermeil

Communiqué du MPE
révolte des banlieues

Thèmes associés :
>> immigration
>> Racisme

Des affrontements ont opposé, la nuit dernière, à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, la police à une centaine de jeunes qui ont caillassé le domicile du maire UMP Xavier Lemoine, auteur d’arrêté interdisant aux mineurs âgés de 15 à 18 ans de circuler à plus de trois dans le centre-ville... Une mesure (« suspendue » après par la « justice ») qui n’est pas seulement anti-jeunes, mais qui est aussi fondamentalement raciste et dangereusement liberticide ! Les échauffourées se sont étendues à la ville voisine de Clichy-sous-Bois, où la mort, le 27 octobre dernier, de Ziad et Bouna, poursuivis par une patrouille policière, a provoqué dans les banlieues ségréguées et paupérisées la colère de toute une jeunesse exclue, discriminée, stigmatisée.

La révolte des banlieues de l’automne est la conséquence des scandaleuses politiques ségrégationnistes et inégalitaires menées par les gouvernements successifs. Et la réponse du pouvoir à cette révolte a été une loi, dite d’« égalité des chances » ! Une loi qui ne fait, en réalité, qu’aggraver les inégalités non seulement contre les jeunes « issus » de l’immigration et leurs familles mais aussi contre tous les jeunes, contre tout le monde du travail et contre ceux qui sont les plus démunis dans notre pays. Si le CPE (offrant une main-d’œuvre jeune jetable, taillable et corvéable à merci) a été balayé par les mobilisations de ce printemps, il reste en vigueur cette loi qui réinstaure le travail de nuit des adolescents de 15 ans, rabaisse l’âge de l’apprentissage, supprime certaines allocations familiales, etc.

Un jeune est considéré assez « mûr » pour travailler à 14 ans, pour être jeté dans un « centre éducatif fermé » ou même en prison dès 13 ans, certains réclamaient la responsabilité pénale dès l’âge de 10 ans ( !) La contradiction est relevée lorsqu’il s’agit de l’acquisition automatique de la nationalité française à la naissance pour les enfants nés de parents étrangers. Car depuis les lois xénophobes de 1993, le jeune étranger né sur le sol français doit attendre ses 18 ans pour être français, et encore, sous certaines conditions ! Quant aux jeunes non européens sans-papiers, le gouvernement s’apprête à rouvrir, le 30 juin, la chasse pour les rafler et les expulser en masse... !

Rien n’a changé depuis l’automne dernier, et les jeunes dans les banlieues le savent bien. L’explosion de rage de Montfermeil montre à nouveau qu’ils en ont assez d’être sacrifiés, méprisés, insultés, harcelés. Et leur explosion pourrait bien à nouveau s’étendre... Cette fois-ci, ils ne devront pas rester seuls dans leurs cités assiégées.

Nous appelons tous ceux qui veulent combattre les discriminations et les inégalités, nous appelons les dirigeants et les militants des associations, organisations, syndicats à être aux côtés des jeunes, sur le terrain. Pas pour prendre la parole à leur place mais pour permettre que leur parole soit plus forte, pour que leur colère légitime ne se fourvoie pas dans des actions désespérées de violence, mais pour que l’on s’engage ensemble une puissante action contre le harcèlement, les discriminations et les injustices de toutes sortes qui les frappent mais qui frappent aussi d’autres couches de cette société profondément inégalitaire.

Mouvement pour l’égalité

Le 30 mai 2006

Nous appelons tous ceux qui veulent combattre les discriminations et les inégalités, nous appelons les dirigeants et les militants des associations, organisations, syndicats à être aux côtés des jeunes, sur le terrain. Pas pour prendre la parole à leur place mais pour permettre que leur parole soit plus forte, pour que leur colère légitime ne se fourvoie pas dans des actions désespérées de violence, mais pour que l’on s’engage ensemble une puissante action contre le harcèlement, les discriminations et les injustices de toutes sortes qui les frappent mais qui frappent aussi d’autres couches de cette société profondément inégalitaire.

Publié le mercredi 31 mai 2006
Mise à jour le mercredi 31 mai 2006

Popularité: 63 /100


Vos commentaires:


Ajouter un commentaire :


Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devezvous inscrire au préalable.

[s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

 

www.propaglande.org - site réalisé par Ad Nauseam avec Spip / Free
optimisé pour Firefox - résolution 1024x768 - RSS

iso.metric a déménagé

La France au Rwanda

>>  Jean-Paul Gouteux nous a quitté
>>  Apologie du Blasphème
>>  « L’horreur qui nous prend au visage », L’État français et le génocide au Rwanda
>>  Victimes des militaires français de l’opération "Turquoise"
>>  Un étendard sanglant à laver (1ère partie)
>>  ETAT D’URGENCE n°3
>>  FRAP 2006, pour un printemps subversif et contestataire !
>>  RWANDA 1994-2006 : comprendre le GENOCIDE
>>  Rwanda : victoire de Jean-Paul Gouteux contre Le Monde
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Bordeaux et Nîmes
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Paris (2)
>>  12ème COMMEMORATION du GENOCIDE des TUTSI à Paris (1)
>>  NEVER AGAIN ! Génocide au Rwanda 1994
>>  avant première de SHOOTING DOGS
>>  Qu’est-ce qu’un génocide ? Le cas du Rwanda
>>  Rwanda : Justice et impunité
>>  Projection-débat : Au rwanda, on dit.. une famille qui ne parle pas meurt
>>  Projection-débat "Tuez-les tous"
>>  L’implication de l’Etat français dans le génocide des Tutsi rwandais
>>  Projection : deux documentaires sur le Rwanda
>>  Les français laissent se faire massacrer les survivants tutsi de Bisesero
>>  PLAINTES CONTRE L’ARMEE FRANCAISE
>>  La guerre civile au Rwanda : enjeux politiques et imaginaires ethniques

La Nuit Rwandaise - Survie
Commission d'Enquête Citoyenne

___________

Themes
Focus | Afrique | Amériques | Anticolonialisme | Cinéma | Conférences | Congo | Cote d’ivoire | Dom-Tom | Economie | Europe | immigration | Internet | Mali | Musique | Palestine | PropagLande | Racisme | Religion | Revolution® | Rwanda | Soutien | Togo | Toulouse |

Formulaire de publication - Administration -- Gestion des archives (2002-2006)